Lidl clôture 2017 avec une part de marché de 8,6%

Près de deux Belges sur trois sont venus chez Lidl en 2017

Mercredi 31 janvier 2018 — La part de marché de Lidl continue d'augmenter en Belgique. En 2017, près de deux Belges sur trois sont venus chez Lidl (+1,5%) et ils y sont revenus plus souvent (+0,7%). Dans un marché en baisse sensible, la chaîne de supermarchés a clôturé l'année dernière avec une part de marché moyenne de 8,6%, un record.

Les derniers chiffres de l'étude de marché GfK montrent que la croissance de la part de marché de Lidl Belgium augmente continuellement. En 2017, l’enseigne a connu une hausse de + 0,4%. En 2016, cette augmentation correspondait à + 0,1%.

La part de marché, la pénétration et la fréquence en augmentation

Cette augmentation est en grande partie attribuable à une augmentation de la pénétration passant de 61,9 à 63,4% soit +1,5%. Cela signifie que près de deux clients potentiels sur trois viennent chez Lidl au moins une fois par an pour leurs achats. En outre, la fréquence moyenne a augmenté de 0,7% impliquant que les clients reviennent plus souvent pour faire leurs achats. La croissance de fréquence chez Lidl est contre l'évolution du marché où une diminution de -3,3% est mesurée. Le client Lidl achète donc plus régulièrement que la moyenne.

De bons résultats en décembre

Traditionnellement, le mois de décembre est un mois chargé pour les supermarchés, en partie à cause des différentes ouvertures du dimanche. En décembre 2017, la croissance du marché était à + 0,4%, la part de marché de Lidl étant plus forte (+ 0,7%).

Prochainement le 300ème magasin

La croissance de Lidl se poursuit également dans le nombre de ses magasins en Belgique. Le 300ème supermarché va bientôt ouvrir ses portes. L’enseigne compte ouvrir annuellement 10 nouveaux magasins et en rénover 10 autres. La durabilité est le point de départ de ces nouveaux magasins. Chaque rénovation ou nouvelle construction répondent aux normes du réputé label BREEAM *. En plus des mesures d'économie et d'énergie, cette norme indique également l'impact sur la mobilité et le bien-être de l'employés. De plus, chaque supermarché sera équipé de bornes de rechargement électrique pour les voitures et les vélos.

*BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) est la méthode d’évaluation la plus utilisée pour décrire la performance environnementale d’un bâtiment.